Vidéo à la Une

CENTRALE DE FUKUSHIMA



CENTRALE   DE   FUKUSHIMA
Apocalypse Now !!!

Quatre jours après un violent séisme de 9 sur l’échelle de Richter qui a secoué le Japon et le tsunami qui s’en est suivi le 14 mars 2011 fait toujours état de 10.000 morts avec un risque majeur d’une catastrophe nucléaire qui inquiète les autorités nippones.

Influencés par la catastrophe de Fukushima, les italiens se sont prononcés avec une majorité écrasante contre la relance du programme nucléaire civil.
Alors que l’Allemagne, qui a ordonné la fermeture de ses centrales les plus anciennes, a déjà annoncé son intention de sortir du nucléaire d’ici 2022.
En Suisse, le conseil fédéral a décidé fin mai d’abandonner progressivement l’énergie nucléaire avec la fermeture de la dernière centrale envisagée en 2034.
Au Japon, un récent sondage a révélé que 74% des personnes interrogées se prononcent en faveur d’une sortie progressive du nucléaire.
Seul la France traîne les pieds face à cette question cruciale.

Doit-on oui ou non sortir du nucléaire ?


Production Nucléaire


Fission

Avantages :


Produit énormément d’électricité avec peu de ressources.

Inconvénients :

1°) - Produits des déchets radioactifs.
Participent à la création de CO2 donc au réchauffement planétaire.
Produits cancérigènes et source de malformation chez les nouveaux nés.
Pollutions des sols à très long terme.

2°) – Dysfonctionnements impliquant fuites et explosions.
Contamination des sols, de l’air et de l’eau sur d’immenses surfaces.
Sacrifice humain nécessaire (Tchernobyl 800 000 vies seulement pour couper les réacteurs)

Quelle est la durée de vie des déchets nucléaires ?


La période de radioactivité varie de quelques secondes à plusieurs milliards d’années.
Cette période radioactive est le temps que met un corps radioactif pour perdre de son activité, c'est-à-dire l’intervalle pendant le quel le nombre initial de noyaux radioactifs a diminué de moitié par suite de désintégrations.

Radium 226----1600 ans
Potassium 40----1,3 milliards d’années
Carbone 14----5730 ans
Uranium 238----4,5 milliards d’années
Iode 131---- 8 jours
Iode 125---- 60 jours
Césium 137----30 ans & Césium 135----2,6 millions d’années
Plutonium 239---- 24000 ans

Quelques dates à retenir :

Bombardements atomiques par l'aviation américaine d’Hiroshima & de Nagasaki le 9 aout 1945 au Japon.
La catastrophe de Three Mile Island en 1979 aux U.S.A.
La catastrophe de Tchernobyl en 1986 en Ukraine.
La catastrophe de Fukushima en 2011 au Japon.
Les conséquences néfastes du nucléaire sur l’homme, la faune et la flore ne sont plus à démontrer.
25 ans après Tchernobyl, la catastrophe continue !
Je vous recommande vivement de regarder le reportage de Paul FUSCO « Les oubliés de Tchernobyl » tourné à Minsk en Biélorussie.
« Nous devrons probablement dire adieu à la possibilité de centrales nucléaires et nous engager résolument sur la voie des énergies renouvelables »

L’énergie renouvelable :

Alors que les ressources d’énergies fossiles finiront tôt ou tard par être épuisées, alors que le nucléaire suscite des questions toujours aussi nombreuses, les énergies renouvelables sont encore peu connues du grand public et souvent sous-exploitées.

Quels sont les avantages et les inconvénients pour les énergies renouvelables ?

Les énergies renouvelables proviennent de l’activité du soleil, de l’eau et du vent ainsi que de la biomasse, matière issue de forêts et de l’agriculture.

Les énergies renouvelables peuvent-elles assurer notre avenir énergétique ?

Ne nous leurrons pas, l’homme appauvrit en un siècle et demi ce que la nature a mis des milliers d’années à fabriquer, à savoir le pétrole et le gaz.
Si leurs atouts économiques et écologiques sont indéniables, il est certain que leur puissance énergétique ne permettra pas de les substituer complètement aux énergies fossiles.
Par contre, il serait aisé d’adapter ces énergies renouvelables à la production à domicile car les technologies sont actuellement au point pour les utiliser au quotidien.
Deux grandes filières existent pour ces énergies renouvelables à domicile, la production de chaleur, du froid ou de l’électricité (Photovoltaïque).
Reste encore le prix relativement onéreux, parce que le marché émerge peu à peu, une incitation par des subventions de l’état permettant aux familles désireuses se s’équiper par les énergies renouvelables ce qui permettra d’aller vers des retours sur investissement en moins de cinq mais aussi par le biais de la défiscalisation.